Urticaire : causes et remèdes

L'urticaire est une éruption cutanée très répandue. Quelles en sont les causes, et comment y remédier ? Pour en savoir plus, lisez cet article. 

© Shutterstock

Qu'est-ce que l'urticaire ?

L'urticaire se caractérise par l'apparition rapide de plaques cutanées, de couleur rouge pâle voire rouge foncé, et des démangeaisons importantes. Souvent, ces plaques provoquent un picotement et une sensation de brûlure, comme ce que l'on ressent quand on touche par mégarde des orties. Les plaques apparaissent rapidement, mais peuvent disparaître tout aussi vite. Parfois, leur disparition dure plus longtemps, dans des cas exceptionnels.

Quelles en sont les causes ?

L'urticaire est souvent de nature allergique, mais des changements rapides de température peuvent également être à l'origine d'une réaction cutanée. Plonger dans une piscine froide par une journée chaude peut ainsi provoquer une crise d'urticaire, mais également des piqûres d'insectes, la prise de médicaments, des infections... De plus, certains aliments qui peuvent causer des allergies comme le poisson, les crevettes, les œufs, les noix, le céleri, les tomates, le lait, ou les fraises peuvent aussi en être la cause.

Rhume des foins

Si vous souffrez de rhume des foins ou d'allergie au pollen, vous êtes plus susceptible d'avoir de l'urticaire. Le pollen dans l'air peut provoquer le rhume des foins, mais aussi des éruptions cutanées. Mieux vaut garder les fenêtres fermées, et éviter de se promener à l'extérieur.

Comment la traiter ?

L'urticaire peut facilement être reconnue et traitée par votre médecin. Connaitre la cause de l'urticaire permet de savoir aussi comment la traiter. Normalement, les symptômes devraient disparaître complètement en 1 ou 2 semaines. Vous pouvez soulager les démangeaisons et la sensation de brûlure en prenant des antihistaminiques.

En cas d'urticaire chronique, qui persiste au-delà de plusieurs semaines, d'autres analyses sont nécessaires et il sera préférable de faire des tests médicaux.

Comment l'éviter ?

  • Évitez les situations stressantes.
  • Limitez la consommation d'alcool.
  • Minimisez la prise d'anti-douleurs et de codéine.
  • Si vous avez identifié un facteur, essayez de l'éviter. Par exemple, si vous souffrez l'urticaire au froid, il est préférable d'éviter le froid, alors qu'avec l'urticaire solaire, vous devrez éviter toute exposition au soleil et vous tartiner d'écran solaire.