Saignement du nez: Causes et traitements

La plupart du temps, le saignement survient suite à une lésion d’un vaisseau sanguin situé dans le nez. La cause est donc à chercher du côté de la cavité nasale elle-même, et non autour, contrairement aux idées reçues. 

© Shutterstock 

Causes

Les narines sont tapissées d’une fine couche de muqueuse, une zone fortement vascularisée et très fragile. Les facteurs suivants sont généralement mis en cause lors d’un saignement :

  • Des éternuements
  • Un grattage trop important de la zone
  • Un traumatisme sur le nez (choc)
  • La présence de polypes nasaux
  • Un mouchage trop violent lors d’un rhume

Saigner spontanément du nez peut également avoir une cause plus profonde, par exemple, un trouble de la coagulation sanguine ou une anomalie (de naissance) des vaisseaux sanguins de la fosse nasale. De même, les saignements du nez peuvent indiquer d’autres troubles (anémie, leucémie ou artériosclérose). Si vous suivez un traitement anticoagulant, sachez que les saignements du nez font partie des effets secondaires fréquents.

Si les saignements deviennent récurrents, il est conseillé de consulter un spécialiste ORL, qui pourra alors réaliser une endoscopie nasale. Lors d’une endoscopie, l’ORL examine les fosses nasales à l’aide d’un appareil adapté, afin d’observer d’éventuelles anomalies pour déterminer la cause du saignement. Si le saignement provient d’un traumatisme extérieur (par exemple, un coup), on réalisera une radiographie pour identifier d’autres séquelles éventuelles.

Prévenir les saignements du nez

En cas de saignement occasionnel, certains réflexes sont bons à avoir à la fois pour prévenir et pour guérir. D’abord, évitez de vous moucher trop souvent, afin de limiter la pression sur votre nez, cause de l’hémorragie.

Ensuite, il est important d’éviter que l’air de votre habitation soit trop sec, car cela irrite les muqueuses et favorise l’éclatement des vaisseaux sanguins. Il faut donc humidifier son chez-soi : par exemple, en posant des bacs d’eau sur les radiateurs. L’eau s’évaporera, augmentant ainsi le taux d’humidité de l’air.

Que faire si cela arrive ?

Si vous saignez du nez, il est important d’adopter les bons gestes. Restez en position assise et penchez vous légèrement vers l’avant. Vous pouvez appuyer légèrement sur le nez, sans interruption. Cela créera un caillot sanguin sur le vaisseau endommagé, et mettra fin au saignement.

Inscrivez vous à notre newsletter hebdomadaire, et recevez un chèque cadeau d'une valeur de 5 € pour votre tout premier achat d’une valeur minimale de 50€.